Aller au contenu principal

Le péril jeune

18 juillet 2011

3 commentaires
  1. il souffle un vent de liberté ,qui te pousse ….?

  2. Je n’avais pas fait de balançoire depuis des lustres. La sellette était un peu juste pour mon fessier replet, et j’avais même un peu peur que les chaines ne rompent. Mais c’était amusant de rajeunir par ce seul balancement, et de faire rire la troupe.

  3. même pas peur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :