Aller au contenu principal

La rigueur touche aussi Hollywood : économie drastique sur les figurants.

1 juillet 2011

En regardant l’arrivée de DSK au tribunal, j’ai trouvé que ça manquait de personnes hurlant « Shame on you! » puisque comme on le sait depuis Salem « toute vertu a des privilèges, par exemple celui d’apporter au bûcher d’un condamné son petit fagot à soi. » (Nietzsche)

From → Société

2 commentaires
  1. Je suis entièrement de ton avis, Benjamin.

  2. Cette scène de vociférations me demeure comme la plus ignoble orchestrée là-bas. C’est la vindicte populaire dans tout ce qu’elle a de bête, de triste, d’inquiétant, de furieux, le tout porté par l’ensemble des frustrations cumulées qui trouvent l’occasion – pensée enfin légitime (ah! avoir les « coudées franches » – ah! s’être fait donner « the licence to kill ») – de se décharger alors – et qu’on instrumentalise.
    Car au fond, ces femmes de chambres qui, en manifestant, pensaient sans doute faire claquer au vent leur honneur sont décrédibilisées et renvoyées humiliées à leur travail.
    Ces scènes de lapidation symbolique (où les mots et les huées remplacent les pierres) ne cesseront de me faire penser à l’un des plus beaux passages des Évangiles. Le Christ s’agenouille, écrit quelque chose sur le sol, puis se relève et dit : « Que celui d’entre vous qui n’a jamais péché lui jette la première pierre. » Et tous de s’esquiver. Qui donc est sans reproches ? Qui donc, jetant la pierre, ne cherche pas par ce geste à se croire juste, à se dissimuler ses propres turpitudes, ou la crainte de ses propres turpitudes ? Car nous sommes hommes.
    Le bouc-émissaire, celui sur qui on transfère tous ses péchés et ses maux intérieurs, et puis qu’on brûle. Carnaval.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :