Aller au contenu principal

Pourquoi je suis stupide.

12 mai 2011

Je crois que je n’ai jamais bien compris la langue commune. Voilà comme des sacs de denrées, dont il est fait commerce et trafic, transportés d’hommes à hommes, « chats en poche », à quoi je ne comprends rien. Peut-être parce qu’un coup de lame, au détour de tel poème ou comptine, creva poétiquement l’un de ces sacs, et qu’il répandit le trésor de son blé, et que j’en suis demeuré fasciné.

La poésie, je la comprends, parfois. Le reste, il me semble très peu.

8 commentaires
  1. chance qui te transporte
    que ce doute perpétuel
    que cette quête spirituelle

    champ des possible qui t’ouvre les portes
    que cette stupidité qui t’habite
    que cette inculture qui te poursuit, te rattrape

    que cette soif de savoir qui te dépasse

    heureux que tu hais
    face à ces « je » qui, malheureux, hais

    😉

    • OUPS
      je voulais écrire

      heureux que tu es
      face à tous ces « je » qui, malheureux, hais

      oups
      désolé

      😉

  2. je t’interdis de dire que tu es stupide
    vraiment
    je ne veux plus jamais t’entendre dire un truc pareil
    sinon je sévis
    et je te précise que le monde est souvent stupide
    mais pas toi
    alors arrête de m’énerver
    et je fais le voeux que tout le monde soit aussi « stupide » que toi
    il serait bien plus beau
    que les poétes sauvent le monde
    voilà mon voeux

    • faux Angel !
      il est vraiment stupide et idiot, nul et re-nul

      pour qu’on puisse l’affirmer, toi et moi
      il nous suffit d’être simplement meilleur que lui

      donc admettons aisément que Ben est stupide
      et demandons au monde entier d’en prendre compte
      >… et par voie de conséquence de s’obliger à l’être moins que lui


      sa « stupidité » nous aidera tous !

      merci Benjamin d’être stupide, vraiment stupide… reste le svp
      🙂

    • Angel, je crains que je récidiverai tout de même un jour. Quoi qu’on sévisse contre ses vices : récidivistes ! Haut, bas, les dents de scie de là.
      Hier j’ai lu un peu de Paul Celan. Son monde m’apprit qu’avant il m’apprenait, et me prendra un autre jour là quand la plume m’est tombée de la main, cela fait treize ans.

  3. Les Anglais disent « I appreciate ». Je ne sais pas si cela à un sens pour eux, mais pour moi oui, un sens fort.

    Le « chant » des possibles : Ulysse au mât, subissant celui des sirènes ; oui peut-être est-ce la part de supplice. 😉

  4. j’aimerais avoir ton niveau de stupidité
    c’est quoi pire que stupide ?
    c’est ce que je me sens quand je te lis.

  5. Ah bah non, moi je veux pas que tu dises cela Angel. Peut-être qu’on cherche toujours à être au-delà de soi, à repousser les bornes de son esprit et de sa perception, à regarder par-dessus elles cela qui, pensons-nous, nous manque – et nous manquera toujours? D’où ce sentiment d’insuffisance que je traduis par « bêtise », et j’ai tort. Avoir l’esprit en éveil, voilà qui compte d’abord et fait sa lumière.
    (Pardon, je suis surchargé de boulot, et je te remercie pour toutes tes lectures et « I like », même si je ne peux pas y répondre dans l’immédiat. Je retourne corriger mes très ennuyeux mémoires d’étudiants…)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :