Aller au contenu principal

Mort aux cons : vaste programme (2)

3 mars 2009
Quelqu’un pourrait-il me donner la recette pour gérer les individus atteints d’une sorte de connerie militante et sonore ?
D’avance merci.
7 commentaires
  1. Loofy permalink

    aaaah, le bon vieux temps où l’on avait des bouchons dans les oreilleset où l’on n’entendait même plus le maître d’école… Nostalgie…sinon, oeil pour oeil et dent pour dentdeviens plus militant et plus sonore qu’euxils se fatigueront peut-êtreou change de planète, c’est mission impossibleoù, en dernière solution, invite-les à boire une bonne bière(avec modération, sinon y’en aura plus pour moi)et échange avec eux… offre leur tout ton amour humanisteet fait leur don deton intelligence pleine et entièreComme tu l’as bien dit un jour à ta manière :ne les tire pas vers le bas mais offre leur un objectif plus haut, la-haut…bref, ce ne sont que des ingrédients… à toi de trouver la recettesi j’ai écrit ça, c’est parceque j’adoooooore faire la moraleMerci Ben de me laisser te la faire… t’es un vrai pote ! 😉

  2. Benjamin permalink

    Merci Loofy. Pour le verre de bière, j’ai bien essayé, mais ça c’est presque fini en pugilat, tellement j’étais excédé. Bon, c’est vrai que je devrais apprendre à être un peu plus tolérant ; mais en même temps, comme disait l’autre, la tolérance, il y a des maisons pour ça.

  3. ashdee permalink

    Le pet; bien foireux, discret, mais "bien" malodorant. Ca marche à tous les coups!

  4. ashdee permalink

    J’aurais besoin de tolérance également; existe-il des magasins de tolérance?

  5. Adigalia permalink

    pour les cons militants et sonores je joue à être bécassine, je suis encore plus sonore et conne, du coup ils ont honte d’être vus avec moi, ils se cassent.

  6. J’en ai subi beaucoup et j’avoue mes faiblesses en ce domaine. Le pire c’est que parfois il n’a que ça, même pas une personne à laquelle se raccrocher. Le con sonore est à mon avis, plus facilement maîtrisable que le con sournois. Le pet foireux était la méthode d’un de mes collègues, mais il avait des facilités naturelles, en ce domaine.

  7. Philippe permalink

    Mais la sournoiserie exclut la connerie à mon avis, par la planification qu’elle exige. A moins que par "con" l’on entende le fait de consacrer son intelligence à des conneries.Salutations

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :