Aller au contenu principal

L’éloquence des corps

21 janvier 2009
 
A midi, les sourires radieux à Washington de ces hommes et de ces femmes de toute origine ethnique faisaient croire en l’Amérique, et en des visages enfin décrispés.
 
Quelle distance entre la démarche souple et tranquille d’un Obama, son plein sourire, son regard calme aussi bien dans la joie que dans la détermination, et d’autre part la claudication nerveuse de notre Président, ses sautes d’épaules incontrôlées et ses yeux qui cherchent pitoyablement approbation dans le public à la fin de chaque phrase !

From → Société

One Comment
  1. Pourvou que ça doure.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :