Aller au contenu principal

Allons puiser encore notre nourriture, et cette fois-ci chez Brecht

20 janvier 2009

Il faut chasser la bêtise parce qu’elle rend bête ceux qui la rencontrent. Histoires de Monsieur Keuner 

J’aime beaucoup cette pensée.

Qui n’a eu la chance de rencontrer un jour une personne lumineusement intelligente, et de la conversation de laquelle il est ressorti plus intelligent lui-même et plus heureux ? Et qui n’a connu l’inverse, de parler à une personne agressive ou stupide, malveillante ou basse d’esprit et d’intention, veule même, et du contact de laquelle il est lui-même ressorti plus agressif et plus stupide ?

Chasser la bêtise, au moins l’éviter, parce qu’elle rend bête, et, découverte, préférera mordre celui qui l’a débusquée que se reconnaître ce qu’elle est.

Traquer la sienne, et lui faire une niche. Car s’en débarrasser, c’est utopie.

One Comment
  1. Il faut chasser la bêtise : Vaste programme !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :