Aller au contenu principal

Les esprits qui se disent purement pragmatiques et sans a priori sur les choses s’illusionnent par de tels préjugés. Il faut nécessairement des concepts non seulement pour penser, mais aussi pour appréhender les objets extérieurs (le monde).

10 janvier 2009
« Notre connaissance dérive dans l’esprit de deux sources fondamentales : la première est le pouvoir de recevoir les représentations (la réceptivité des impressions), la seconde, celui de connaître un objet au moyen de ces représentations (spontanéité des concepts). Par la première un objet nous est donné ; par la seconde il est pensé en rapport avec cette représentation […]. Intuition et concepts constituent donc les éléments de toute notre connaissance ; de sorte que ni des concepts, sans une intuition qui leur corresponde de quelque manière, ni une intuition sans concepts, ne peuvent donner une connaissance. […]. Aucune de ces deux propriétés est préférable à l’autre. Sans la sensibilité, nul objet ne nous serait donné ; et sans l’entendement nul ne serait pensé. Des pensées sans contenus sont vides, des intuitions sans concepts aveugles. » (Emmanuel Kant, Critique de la raison pure, Deuxième partie « Logique transcendantale », Introduction I « De la logique en général ».) 

C’est pourquoi les esprits qui se disent purement pragmatiques et sans a priori sur les choses s’illusionnent par de tels préjugés. Il faut nécessairement des concepts non seulement pour penser, mais aussi pour appréhender les objets extérieurs (le monde).
Ou s’ils ne s’illusionnent pas, ils se servent de ce mensonge comme d’un argument pour faire passer leur vision du monde sans résistance. L’argument du « pragmatisme » n’est qu’un argument, n’est qu’une arme de combat idéologique, aujourd’hui efficace. Le plus flagrant, c’est lorsque ce refus de constater une idéologie entraîne le refus de penser et vient même à le légitimer, que l’ignorance devient le déclencheur d’action, avec les économies budgétaires et le retour dans le passé (par exemple, pour l’école, le retour aux Programmes et méthodes de 1923) pour seules propositions.

4 commentaires
  1. Adigalia permalink

    détends toi benjamin, on sait que c’est toi le plus fort …

  2. Benjamin permalink

    Adi, mon but n’est pas de démontrer quoi que ce soit, mais d’exercer les plaisirs actuels que me donnent mes lectures.

  3. Adigalia permalink

    c’est fastoch de te provoquer toi, à tous les coups tu marches …

  4. Benjamin permalink

    ;-))

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :