Aller au contenu principal

Puisque c’est un temps accordé aux voeux

31 décembre 2008
Je formule ainsi le souhait, le vœu, la prière, l’espoir (appelons cet énoncé comme on voudra) : que les événements à venir nous mènent vers plus d’intelligence renouvelante et plus de plaisir à vivre et à connaître.
Grecque superficialité, par profondeur, on t’invoquerait presque ! Ou bien, Diderot, ton esprit d’agilité drôle et profond ! Car trop de tristes mines sont à venir, accompagnées de comiques sans intelligence, qui grattent l’homme en surface au point seulement d’irriter la superficialité de ses plaies plutôt que d’en aérer profondément et l’âme et le terreau.

From → Société

3 commentaires
  1. plume permalink

    Alors je te souhaite des rires …. beaucoup de rires !!!

  2. "Car trop de tristes mines sont à venir, cerclées de comiques sans intelligence", trop vrai !

  3. fanfan permalink

    Je fais connaissance avec ton blog et j’y reviendraidiscrètement mais avec plaisir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :