Aller au contenu principal

Asynchronie

22 novembre 2008
Nous n’avons pas les mots de notre temps. Tout semble mauvais doublage. Cette tension entre un vécu et sa pensée/formulation se résoudra par quelque séisme d’ampleur imprévisible.

From → Société

4 commentaires
  1. Loofy permalink

     
    la compréhension des choses commence
    par la connaissance des mots
     
    de Platon, un contemporain parmi tant d’autres..

  2. Michel permalink

    Un temps les a-t-il déja eus ? Ne sont-ce pas là les vagues missions de la poésie, que d’essayer de combler ces vides sans fin ?

  3. Benjamin permalink

    A Micha : oui.

  4. Elisa permalink

    Je réponds pareil : oui ^^;o) Oui je sais c’est facile , Micha sait si bien analyser et pose toujours la bonne question ! Bonne nuit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :