Aller au contenu principal

Celle du temps où je m’appelais « Jacky »

1 mars 2008
Même si toujours trop bonne pomme 

brel_05
Je m’crève le coeur et l’pur Esprit
A vouloir consoler les hommes,
Je sais quand mêm’ que chaque nuit…
Tout seul au fond de ma fum’rie
Pour un public de vieux Chinois
J’leur chant’rai ma chanson à moi
One Comment
  1. mafifan permalink

    Brel…tu nous manques!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :